Elle ne doute de rien…

Je suis au Starbucks Café, sur le boulevard des Italiens. Je sirote un petit truc glacé à la framboise. Un couple s’installe à côté de moi. Ils sont beaux et jeunes. Ils sont impeccablement habillés. Elle parle beaucoup, lui ponctue les fins de phrases de sa ravissante interlocutrice par des « ouais, ouais, ouais… »

Le silence oriental

Pour un projet professionnel, je suis parti en Chine. Pendant une semaine, j’ai découvert un pays, une civilisation et une langue qui m’étaient totalement inconnus. Néanmoins, je n’avais pas oublié mon fidèle Moleskine pour consigner le journal d’un voyage que j’imaginais avec impatience. J’ai fait des photos, but, yes, of course. Certaines que j’aime beaucoup.Lire la suite « Le silence oriental »

Wuhan, première journée

Nous venons d’atterrir. Il fait 26 degrés. Pendant l’atterrissage, je pense avoir fait une belle photo. Une chinoise, attentive au paysage et juste éclairée par le hublot… Dans ce genre de scénario, mon Leica est une merveille. I love you. All of you. And Lulu.

Jeune… Donc, innocent ?

Tout le monde le sait : un jeune homme est mort, victime de ses opinions. Et si vous ne le saviez pas, vous êtes sourds comme plusieurs pots réunis en assemblée : les journaux n’ayant apparemment que ce sujet à traiter.

Lagaf est gourmand…

Je sais, je sais, mes chers et fidèles amis lecteurs, le titre est un tantinet racoleur. je cherche à faire venir tout le monde, je lance un scoop du plus mauvais goût mais force est de reconnaître la chose : Vincent Lagaf est un gourmand.

Un défi ?

Comment vous raconter cette anecdote ? En commançant par son début, me diriez-vous, la bouche en forme de sarcasme et la verve pleine de malice… Ah, mes chers et fidèles amis lecteurs, je vous sens tellement sarcastiques. Donc, le début. Je voudrais vous parler de Vincent Leroy. Certains d’entre vous le connaissent peut-être. les autresLire la suite « Un défi ? »