Hôtel de charme

Je vais vous parler d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître. Même moi, du haut de mon demi siècle, je ne suis pas sûr d’avoir croisé de tels établissements. Mais que je vous montre de quoi que je parle. Nous sommes rue du Pélican à Paris, dans le premier arrondissement.Lire la suite « Hôtel de charme »

Ça, c’est beau. ..

Maître Jean-Louis Hauguel, star des huissiers et huissier des stars, vu dans beaucoup d’émissions de télévision sur TF1 (Sacré Soirée, À prendre ou à laisser, le BigDil et j’en passe ) m’a commandé un portrait. Son visage est au premier plan et sa vie est résumée à l’arrière plan. C’est un gros travail mais leLire la suite « Ça, c’est beau. .. »

Jack the Frost

En novembre 2010, alors que je préparais mon exposition new-yorkaise, j’avais écrit deux ou trois papiers sur les personnages que je rencontrais. Je ne sais ni comment, ni pourquoi mais je les avais perdues. En rangeant de vieilles archives numériques, le miracle a eu lieu : j’en ai retrouvé une : ma rencontre avec JackLire la suite « Jack the Frost »

Qu’on se le dise

Une amie me demandait si je pouvais photographier le mariage du fils d’une de ses copines. A ma réponse affirmative, elle m’explique qu’elle ignorait totalement si je pratiquais ce genre de travail. Mais bien sûr, pardi ! Doisneau a fait ses débuts dans la photographie de mariage, que je sache. J’ai à mon actif uneLire la suite « Qu’on se le dise »

M…, alors !

Il est des jours où on apprend des choses, qui, si elles sont parfaitement inutiles, nous font comprendre le sens concret des expressions françaises. Ainsi, et pour vous donner un exemple, c’est la fin des haricots. Autrefois – je vous parle d’un temps que les moins de cent ans ne peuvent pas connaitre – lesLire la suite « M…, alors ! »

Le dernier bisou

Flûte ! Damned et crotte ! Argh ! Je n’avais pas mon appareil photo sur moi. Je comprends que certains s’éclatent avec un Iphone – c’est mon cas – mais jamais, cet incroyable objet aura les réflexes d’un 24×36, de quelque marque que ce soit. Et je le prouve. Je ne suis pas ce genreLire la suite « Le dernier bisou »

Dans le train

Je n’en reviens toujours pas de ce qu’on peut faire avec un téléphone portable aujourd’hui. On photographie, écrit et blogue. Tout simplement génial. Je suis dans le train qui m’amène à Bordeaux. Je trouve amusant une perspective. Je veux la prendre mais les boîtiers sont dans la valise, bien rangés. Un problème ? Meuh nonLire la suite « Dans le train »

Tout s’explique…

Comment naît une vocation ? La vôtre, je l’ignore. La mienne, en ai-je vraiment une ? Celle de Christian Louboutin est sobrement affichée dans son magasin, dans la galerie Véro-Dodat à Paris. Et voilà comment s’explique la naissance de l’empire du talon aiguille. I love you. All of you.

Bienvenue chez Cauet

Cauet, je l’ai connu il y a quelques années quand j’avais été invité à sa matinale radiophonique sur… Il me semble que c’était Fun Radio. Je jouais Bill sur le BigDil et, curieux, l’animateur m’avait proposé de faire partie de l’émission. Le courant était bien passé entre nous deux et nous avions logiquement sympathisé. DeLire la suite « Bienvenue chez Cauet »

Il faut bien vivre

Vous ne le savez pas, non, je regrette, vous ne le savez pas et pour cause, je ne l’avais dit à personne. Depuis peu, je suis photographe de plateau chez Cauet dans son émission : “ Bienvenue chez Cauet “, diffusée sur NRJ12. Des invités people comme les World Apart – ils reviennent après 20Lire la suite « Il faut bien vivre »

Paris, Texas…

Sauf que cette fois, ce n’est pas du Wim Wenders. Je sais, je sais, je me la joue cinéphile. Que voulez-vous, je n’ai pas pu m’en empêcher. Bref, donc, tout ça pour vous dire que je vous ai ramené une petite curiosité parisienne Les experts la connaissent mais comme vous et moi sommes la majoritéLire la suite « Paris, Texas… »

Ça ne peut pas faire de mal

Je dis ce que je vois, hein… J’ai trois papiers à livrer pour ce nouveau blog, je suis drôlement en retard et voilà, je bouscule un ordre bien établi. Au diable, mes articles : ils attendront. En entrant dans le train de banlieue en charge de m’amener sur Paname, j’avise le graffiti sur la fenêtreLire la suite « Ça ne peut pas faire de mal »

Si, si, ça existe encore…

Je suis désolé. Je m’excuse. Mais je dois m’insurger. Je vais lever la main, peut-être même pointer un index accusateur. Oui, mesdames et messieurs, je ne suis pas d’accord avec une vérité désormais établie. À savoir, le rade d’autrefois n’existe plus. Non, non et non, j’insiste, je ne suis pas d’accord. Pour tout vous dire,Lire la suite « Si, si, ça existe encore… »

L’importance de la fumée de Merguez…

Mais diable, que peut vouloir donc dire un titre pareil ? Je vous vois venir, mes chers amis, vous et votre sagacité désormais légendaire, je devine le tourment qui s’empare de vos intelligences supérieures. Pourquoi ce titre ? Je ne vais pas vous laisser dans ce désarroi. Non. Dimanche après-midi – soit hier – maLire la suite « L’importance de la fumée de Merguez… »