Douceurs de pluie 

C’est une pluie obstinée qui nous accueille à Ouistreham. Même si nous apercevons un beau ciel bleu à l’horizon, les gouttes tombent  sur nos visages, de manière incessante et envahissent doucement les profondeurs de nos imperméables. Lucie marche devant moi, sur un petit chemin de bord de mer. À sa gauche, des cabines de merLire la suite « Douceurs de pluie « 

Notre Dame de Grâce

Si d’aventure, vous allez passer quelques jours dans la jolie petite bourgade de Honfleur, il est une promenade qui mérite d’être faite. D’abord, parce que la pente empruntée fait perdre quelques kilos; ce qui, dans mon cas, n’est pas inélégant. Ensuite, parce que sa destination finale est merveilleuse. 

Souvenirs d’enfance. Mais pas les miens…

Au début des années 50, sur la promenade de Luc sur Mer, les gamins alors en vacances, tannaient leurs parents pour savourer la gourmandise de l’époque : une gui-gui. Imaginez une guimauve multicolore, s’enroulant sur elle-même pour former une jolie torsade. Il y avait une petite cabine qui vendait ces gourmandises et qui s’appelait, justeLire la suite « Souvenirs d’enfance. Mais pas les miens… »

Voilà, c’est fini…

C’est la chanson de Jean-Louis Aubert qui me vient à l’esprit quand je regarde la galerie de l’espace Carpeaux. Nous décrochons les Myselfs les uns après les autres. Les murs retrouvent leurs lissés blancs. Alors, je fredonne : « Voilà, c’est fini…  » Mais quelle belle exposition ! 60 Myselfs impeccablement exposés, des couleurs, des histoiresLire la suite « Voilà, c’est fini… »