À chaque fois que je passe à proximité de ce virage bien sec d’une des nombreuses pistes cyclables de l’île de Ré, il me vient toujours un souvenir de Lulu. Une de ses phrases dont elle a le secret…

C’est d’ailleurs là le principe de la mémoire associative, une chanson ancienne nous rappelant souvent une ombre féminine.  Lire la suite « La richesse du Coeur »

Publicités

Carmelo voulait un Myself basé sur la nostalgie. Il fallait suggérer l’insouciance des vacances d’été, quand lui et ses deux frères n’étaient pas plus hauts que trois pommes, sous le soleil de la Sardaigne, île natale de sa famille. Je ne devais pas oublier la présence de la Mama – aujourd’hui disparue – et du vieux scooter de Carmelo.

Un cahier des charges assez simple, somme toute. Lire la suite « Un nouveau Myself »

Il y a deux ans, j’avais photographié ce couple. Enlacés et immobiles, le mouvement mécanique de l’escalator qui les descendait vers le quai leur donnait une allure d’éternité. 

J’avais envie de partager cet immobilisme romantique avec vous. 

La photo a été faite avec mon fidèle IPhone. 

I love you. All of you. And Lulu. 

Hier, ou à un autre moment – est-ce si important ? – nous sommes allés faire des photos dans le cadre d’une affaire de famille. Deux portraits étaient sur le cahier des charges : père-fils et mère-fille. 

Quand cette dernière a posé devant mon objectif, j’ai d’abord pensé à Natalie Wood. Du coup, en rentrant au studio, j’ai eu l’idée de faire ça. 


Avec le recul, je reconnais qu’Eugenie a une certaine ressemblance avec Caroline de Monaco. Bon, je ferai la couverture de Paris Match une autre fois…

I love you. All of you. And Lulu. 

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :