J'ai failli oublier...

A Nantes, chez mon pote Thierry, je me suis amusé à faire ça très vite. Rien de révolutionnaire, vous avez certes raison, comme de coutume, aurais-je envie d’ajouter. Cependant, vérifier la crédibilité des ombres, la justesse du reflet et la cohérence de l’ensemble n’est pas révolutionnaire en soi mais a le mérite de maintenir la forme…

I love you, all of you. And Lulu

Publicités
Tous droits réservés Gilles Vautier
Tous droits réservés Gilles Vautier

Fait en pleine nuit. D’un coup, d’un seul. De quoi avais-je besoin ? D’une piscine, de soleil et de modèles patients et beaux. Ce fut peut-être le plus dur à trouver… Just kidding.

Un petit clin d’œil au vintage des années 60 dont je suis particulièrement friand.

Ce matin, Lulu m’a dit : « – Je voudrais faire un Myself mais comme un… »

La suite au prochain épisode, les aminches.

I love you. All fo you. And Lulu.

Bravo, les gars, la rentrée s’annonce plutôt pas mal !

Il est 9h12. Ma tendre Lulu et moi sommes sur le quai de la gare, attendant notre train. Ma belle est belle – je ne peux pas m’empêcher de l’écrire – je souris aussi bêtement qu’un jeune tourtereau. Tout va bien.

20130820-092649.jpg

Soudain, une voix fatiguée se fait entendre à travers les hauts parleurs de la gare :

-« Mesdames et messieurs, le train initialement prévu à 9h13 est supprimé suite à une mauvaise gestion du personnel roulant. En conséquence, le prochain départ aura lieu à 9h43. »

Voilà, prends ça dans les dents. Ne dis rien, sois un pauvre con de voyageur, subis nos conneries de planning soigneusement mis en place pour nos vacances de fonctionnaires qui touchent encore leur prime de charbon et surtout, paye ton billet sans rien dire.

La rentrée se présente plutôt pas mal… Elle n’est pas encore là qu’on nous prend déjà pour ce que nous sommes pas : des pigeons. Voyageurs, malheureusement.

I love you. All of you. And Lulu.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :