Cette après-midi, je suis (re)passé devant l’épicerie des vacances... Celle de Yolande...

Un vieux wagon, abandonné. Il aurait pu connaître une grande destinée. Mais un iceberg en a décidé autrement...

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :