Et celui-là, hein ? Vous en dites quoi ?

Mes chers et fidèles amis lecteurs, Il faut que je vous raconte. Si, si, je suis content. Vous le savez déjà par la presse people à qui rien n’échappe : je joue actuellement à Marseille une pièce de vaudeville, écrite par l’ami Merri. Lui et moi sommes logés dans un bel appartement du Prado, nonLire la suite « Et celui-là, hein ? Vous en dites quoi ? »

J’adore cette pub !!!

En attendant de rentrer sur scène à Marseille, je ne peux pas m’empêcher de vous parler de cette affiche publicitaire, produite par le parti communiste, et qui me fait bien rigoler. Je suis communiste et ça fait du bien… Une belle fille qui me laisse ce message, ça veut dire quoi ? Que le partiLire la suite « J’adore cette pub !!! »

Un nouveau Myself…

Ah, ah, ah, mes chers et fidèles amis lecteurs, je le sais, je le devine… Ne dites rien, non, non, je vous vois venir. Vous êtes plusieurs à vous demander la même question : alors, les Myself ? On n’en entend plus parler, que se passe-t-il ? Plus d’inspiration, de créativité ? Allons, allons, pasLire la suite « Un nouveau Myself… »

Sacré Père Noël !

Ce matin, alors que je revenais de faire des courses, je vois ceci. Vous connaissez tous ce genre de breloque que les braves gens accrochent au bord de leurs fenêtres, genre : le père Noël va venir ici. Bon, d’accord. Moi, j’ai juste l’impression que le père Noël vient de se pendre. C’est vrai, quoi,Lire la suite « Sacré Père Noël ! »

Qui veut épouser mon fils ? Pas moi, en tout cas…

Les mayas se sont donc trompés : ce n’est pas la fin du Monde. Je suis un peu déçu, mes chers et fidèles amis lecteurs, de ce manque d’apocalypse. J’étais planqué à côté de ma Lulu, prêt à vivre mes dernières heures en sa compagnie – how romantic – mais rien, pas un grondement deLire la suite « Qui veut épouser mon fils ? Pas moi, en tout cas… »

Et de deux…

Je suis content. Et je vais vous dire pourquoi, mes chers et fidèles amis lecteurs. Apple vient d’accepter mon deuxième livre : New-York en instanmatic. Lors d’un de mes voyages dans cette ville de fous, je suis parti sans apporter un seul appareil photo avec moi. Vous le croyez, ça ? Rien, ni reflex, niLire la suite « Et de deux… »

Le cirque

Mon ami Merri m’ayant proposé de venir avec lui au cirque Bouglione, voilà comment nous nous sommes retrouvés, ma belle Lulu et moi, assis au premier rang d’un chapiteau rempli par 9000 personnes. Quand je dis chapiteau, j’y vais peut-être un peu fort. La troupe du célèbre cirque s’était déplacée au palais des Expositions duLire la suite « Le cirque »

Les Invisibles

Voilà, je suis donc redevenu parisien. Adieu, ma belle île de Ré. Je ne regrette rien, c'est une belle page qui se tourne. Ainsi va la vie. Donc, mes chers et fidèles amis lecteurs, je retrouve mon éternel amour, mon impossible liaison : Paname. Il ne fait pas beau, le ciel est gris et lesLire la suite « Les Invisibles »