Le monde est si petit…

Quand j’étais môme, je passais, heureux fils de bourgeois intellectuel, mes vacances d’été à Sainte-Maxime. Partir là-bas était une aventure : les TGV n’existaient pas et nous prenions ce qui était alors le must, pour moi, du moins : le Train Bleu, magnifique train d’alors. Deux couchettes, un lavabo privé dissimulé sous une jolie tabletteLire la suite « Le monde est si petit… »

La marée

Que peut-il y avoir de plus relaxant qu’un bord de mer bleu sous un ciel de la même couleur? Un homme traverse le bas d’eau. Le temps semble suspendu. Ce jour là, j’ai fait quelques photos. Lentement, sans trop me presser. Toute l’ile de Ré baignait sous le soleil de cette fin de;mars. Dans cesLire la suite « La marée »