Il était une fois…

Mes chers amis lecteurs, si je prends la plume ce matin – ou le clavier, c’est selon – c’est parce que j’ai très très envie de vous raconter une petite mais pittoresque histoire. Celle d’un vieux wagon abandonné, sur une voie de chemin de fer, en Seine et Marne.

J’ai passé ce premier jour de la semaine au musée vivant du Rail, à Longueville, en Seine et Marne. C’est un endroit incroyable. Des centaines de wagons et locomotives sont rassemblés là. Il y en a pour tous les goûts et toutes les générations. J’ai vu des wagons de troisième classe, une locomotive de la fin du 19ème siècle. J’ai contemplé les graffitis anti-allemands sur un wagon de 1943. J’ai eu cette chance de photographier ma prochaine série de Myself dans des wagons de l’Orient-Express.

Ce sont des passionnés qui se battent pour préserver cet incroyable patrimoine : la mémoire du Rail. Ils ne lésinent devant aucun effort, travaillent dur pour restaurer, réparer et entretenir ces machines d’un autre temps.

Et pourquoi avais-je envie de vous parler de ce lieu unique et hors du temps ?

Parmi tous les wagons stationnés sur les voies, j’ai repéré celui-ci.

Malgré son état avancé d’abandon, l’engin a de la gueule. On devine que les architectes n’ont pas lésiné sur le confort. Il y a des compartiments – chose peu courante pour ce début de siècle – et on distingue encore des beaux sièges. Tout du moins, des restes.

Je demande à notre guide improvisé, Jean-Claude, l’histoire de ce wagon.

« – Ah, me dit-il, celui-là appartient à l’Etat. On n’a pas le droit d’y toucher. Et c’est dommage. C’est le dernier wagon qui reste d’un train. Mais pas n’importe lequel. Celui qui amenait des passagers de Paris à Cherbourg, pour prendre le Titanic. Bon, le projet a été abandonné. »

Tu m’étonnes.

« – La ville de Cherbourg voulait le restaurer mais c’est tombé à l’eau… »

Comme le Titanic…

Depuis 1912, ce wagon a été abandonné, seul face à la Nature, aux hommes et au progrès.

Voilà, j’avais envie de vous raconter cette histoire.

Vous pouvez découvrir l’incroyable musée vivant du Rail à Longueville, en Seine et Marne. La visite vaut le déplacement.

I love you. All of you. And Lulu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :