Je vais être honnête avec vous : je ne sais pas quel titre donner à ce billet. J’ai pris le premier qui me venait à l’esprit mais franchement, je ne le trouve pas terrible… Il est sans saveur, n’est pas percutant… Voilà, c’est dit. Bon, oublions ce (gros) détail. Concentrons nous sur le principal : la petite histoire derrière cette photo.  Lire la suite « La pause »

Publicités

Comme le disait si bien le docteur Watson – ou plutôt, l’écrivait – « C’est en 1887, si je regarde mon carnet de notes… », je commencerai par :  – « C’est en 2016, si je consulte mon journal de bord, que nous sommes allés à Florence. »  Ah ! Florence… Rien que d’écrire le nom de cette ville fait flotter un sourire sur mes lèvres…  Sa cuisine, ses vieilles ruelles pittoresques, ses palais écrasants d’Histoire et de splendeur, la gentillesse des florentins… Firenze est une ville dont la douceur n’a d’égale que sa beauté. Voilà, ça, c’est dit. Lire la suite « Le dormeur »

Hier, ou à un autre moment – est-ce si important ? – nous sommes allés faire des photos dans le cadre d’une affaire de famille. Deux portraits étaient sur le cahier des charges : père-fils et mère-fille. 

Quand cette dernière a posé devant mon objectif, j’ai d’abord pensé à Natalie Wood. Du coup, en rentrant au studio, j’ai eu l’idée de faire ça. 


Avec le recul, je reconnais qu’Eugenie a une certaine ressemblance avec Caroline de Monaco. Bon, je ferai la couverture de Paris Match une autre fois…

I love you. All of you. And Lulu. 

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :