Hier soir, je me promenais sur les hauteurs de Montmartre. Je descendais les escaliers de la jolie rue du Mont-Cenis. Un couple m’a dépassé. Les mains étaient serrées avec la nonchalance des amoureux sûrs d’eux. Ils fumaient une cigarette dont la fumée entourait le visage de l’homme.  Lire la suite « Comme ça, simplement… »

Publicités

Il y a deux ans, j’avais photographié ce couple. Enlacés et immobiles, le mouvement mécanique de l’escalator qui les descendait vers le quai leur donnait une allure d’éternité. 

J’avais envie de partager cet immobilisme romantique avec vous. 

La photo a été faite avec mon fidèle IPhone. 

I love you. All of you. And Lulu. 

L’amour, toujours l’amour…

DSCF4329-Modifier
Retrouvailles (Fuji X100, 1/125s à f/2,8)

Nous sommes au Deutsche Filmmuseum à Francfort. Nous sommes invités à visiter les expositions de ce merveilleux musée dédié au monde du cinéma. La famille Kubrick a offert les archives de Stanley. Schondorff, célèbre réalisateur allemand, en a fait de même.

Mon ami Emil piaffe, danse un pied sur l’autre : il attend sa belle, Sabine, dont il est assez dingue. Je souris dans mon coin.

L’élue arrive. Emil se cache soudainement derrière une colonne blanche, prêt à sauter sur sa princesse. Elle voit, sourit et hâte son pas pour le rejoindre. De mon côté, j’ai vu la scène et à mon tour, je file dans leur direction. J’ai juste le temps de faire cette photo.

Pourquoi le noir et blanc ? Pour faire plaisir à Emil qui ne jure que par lui.

I love you. All of you. And Lulu.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :