Le petit resto de la petite place

Avant que je ne vous parle de la merveilleuse Naples – meravigliosa Napoli – et fidèle à cette nouvelle habitude de vous parler des petits restaurants que nous croisons sur notre route, arrêtons nous quelques instants à la trattoria Don Vincenzo.

Ce que nous aimons faire en Italie, c’est flâner. Rien de mieux pour s’imprégner de l’ambiance napolitaine. Sempre la dolce vita. Je vous parlerai davantage des atmosphères de cette ville incroyable. Pour l’heure, allons dans le centre historique, juste à côté du quartier espagnol. Si vous remontez la Via San Bagio dei Librai, arrêtez-vous devant le commissariat de police. Et dirigez votre regard sur la gauche.

C’est là.

L’endroit est à peine plus grand qu’une chambre de bonne. Une pergola abrite quelques tables, dix au grand maximum. Les places sont chères. Comme chez Michele, il faut s’inscrire sur une liste. Le responsable ne manque pas d’humour. Quand nous lui demandons combien de temps nous allons devoir patienter, ce gaillard à la barbe mal taillée de trois jour nous répond : -“ Only god knows…” Pour les anglophobes, Dieu seul le sait.

Nous attendrons 90 minutes avant de pouvoir passer à table. Curieusement, cette attente passa plus vite que prévu. Avec deux Schpritz pour l’apéritif – seulement 5 smartpoints chez Weight Watchers – et le spectacle de la rue, nous sommes comme au cinéma.

Parlons sérieux. Parlons de l’assiette. J’avais commandé une assiette mixte de la mer. Je m’attendais à plusieurs poissons. Bon, j’ai eu un bel encornet, un gros bout de poulpe et des crevettes grillés. Simple, délicieux. A condition d’aimer les mollusques. Ce n’est pas le cas de Lulu. Une petite grimace au coin de la bouche, elle me donne son assiette. Et commande des poivrons grillés. Nos voisins ont pris des spaghettis de la mer. Au vu de leurs assiettes, nous aurions du commencer par là.

L’ambiance est garantie. Des éclats de voix, souvent suivis de rires, le tout en italien ou napolitain, nous rappellent pourquoi nous aimons ce pays et désormais, cette ville.

Trattoria Don Vincenzo

I love you. All of you. And Lulu.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :