Il faut savoir s’emmerder…

Parce que quand on n’en peut plus d’un chantier photo, on pète un plomb, on fuit, on rejette ce que l’on sait être un quotidien pourtant nécessaire. Dans ces cas-là, je n’hésite pas. Je m’en vais et je crée. Je suis fait comme ça. 

Donc, deux créations d’aujourd’hui.

Je le dis. Je l’assume. Je persiste et je signe : s’emmerder est l’antichambre de la création pure. 

I love you. All of you. And Lulu. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :