Voilà, c’est fini…

C’est la chanson de Jean-Louis Aubert qui me vient à l’esprit quand je regarde la galerie de l’espace Carpeaux. Nous décrochons les Myselfs les uns après les autres. Les murs retrouvent leurs lissés blancs. Alors, je fredonne : « Voilà, c’est fini…  »


Mais quelle belle exposition ! 60 Myselfs impeccablement exposés, des couleurs, des histoires et pour pas mal d’entre eux, des éclats de rire.

Spéciale dédicace à ma légendaire Lucie et Agnès qui m’ont aidé à démonter efficacement l’exposition.

Je jette un œil sur le livre d’or.

Les enfants ont écrit. Les adultes aussi. Il y aura cet unique commentaire négatif :


Bien sûr, il n’est pas signé. J’aurais été heureux de pouvoir échanger avec ce détracteur anonyme. Quoi qu’il en soit, je suis très très motivé pour continuer. Mieux, aller plus loin et plus fort. Repousser mes limites. Surtout depuis que j’ai vu ce reportage chez Léa Salamé.

Le reportage
Si des Selfies deviennent œuvre d’art, alors, pourquoi ne pas croire aux Myselfs ?

La question est posée. Je crois très sincèrement en la réponse.

I love you. All of you. And Lulu.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Voilà, c’est fini… »

  1. On ne peut pas plaire à tout le monde Gilou.
    En ce qui me concerne ça a tout de suite été le coup de foudre ;o)
    Comme le dit le vieil adage : « Bien faire et laisser dire ! »
    Continue sur cette voie qui est la tienne et qui te sied parfaitement.
    Bisous.
    Lesly

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s