Myself s’expose : l’intégrale !

En un an, il s’en est passé des choses. Ce que certains prenaient pour impossible, d’autres l’ont pris pour incroyable. Et voilà comment mes Myselfs et leurs aventures se sont retrouvées à l’hôtel de la Renaissance et au Mans. Puis au Buddha Bar. Avant de partir au festival de la photographie de Dax. Je pensais conclure ces aventures au festival de photo-journalisme – excusez du peu – de Barro en Charente.

Mais non.

Ceci peut servir d'invitation
Ceci peut servir d’invitation

Pour démarrer l’année 2017, l’espace culturel de Courbevoie, l’espace Carpeaux, a choisi d’exposer l’intégrale des Myselfs. À partir du 4 janvier 2017, c’est plus de 50 Myselfs qui vont de montrer. Voire même se dévoiler puisque des inédits seront exposés pour la première fois.

Il y a quelques petites années, certains photographes avaient été plutôt pessimistes sur l’avenir de mes créations. Je ne me suis jamais vexé. Au contraire, cela m’a servi de moteur pour avancer plus loin et plus fort, avec toujours plus d’ambition(s). Finalement, la critique est une forme d’art qui bouscule ce dernier.

Le 4 janvier, c’est vernissage. Chiche qu’on s’y retrouve ?

I love you. All of you. And Lulu.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :