Pas de vaseline pour Delphine

Je sais, je sais : le titre est juste un tantinet au dessous de la ceinture…

Limite, provocation, gratuit… Et alors ? Imaginez que je mette une ceinture autour de mes chevilles, vous feriez moins les malins, hein ?

Mais point de ça, je vais parler. Je viens de recevoir une petite alerte sur mon Smartphone : l’Elysée met fin aux fonctions de Delphine Batho.

Ce matin, la belle enfant – oui, je la trouve d’un physique plutôt avenant – avait déclaré qu’elle trouvait le budget 2014 « mauvais ». Dans l’après-midi, pif, paf pof, la ministre de l’environnement est convoquée à Matignon. Et hop, circulez, rien à voir, virée.

Pour un gouvernement qui se veut démocratique, se faire virer parce qu’on est pas d’accord, c’est une première dans le quinquennat Hollande. Vous me direz, à juste titre, d’ailleurs, que ce n’est pas la première fois que ça arrive. Je me souviens de la célèbre phrase de Jean-Pierre Chevènement : Un ministre, ça ferme sa gueule. Et si ça veut l’ouvrir, ça démissionne (1983).

Il n’empêche. Je ne sais pas s’il faut en rire ou en pleurer.

Pour un gouvernement qui se veut transparent et exemplaire, la liberté de parole est désormais interdite. Je prends note.

Maintenant, j’aimerais qu’on m’explique pourquoi les médias sont si discrètes sur monsieur Thomas Fabius, fils de qui vous savez, celui qui est au Quai d’Orsay, grand homme d’Etat, s’il en est… Plainte a été déposée contre l’héritier pour « faux et escroquerie » en mars 2012. Le sujet : un appartement de grand luxe acheté au prix incroyable de 7,4 M d’euros, soit 26000 euros le mètre carré quand les prix du quartier oscillent entre 15000 et 17000 euros… Thomas Fabius, 32 ans, n’ a déclaré aucun revenu l’année passée…

T’en veux encore ?

Sans revenus, et sans l’aide de papa – le fils du ministre n’a bénéficié d’aucune dotation ou héritage familial, selon le quai d’Orsay – le fils prodigue réussit à convaincre la banque Monte Dei Paschi non seulement de lui prêter 4 Millions d’Euros mais aussi de ne rembourser qu’à partir de 2022 : dans sept ans !!!

Là-dessus, arrive un million d’euros de Macao… Pour justifier la provenance de ce virement heureux, Thomas Fabius déclare que c’est la conséquence d’un « gain exceptionnel d’une partie de poker… »

Mon vieux, comme dirait Honoré de Balzac, voilà bien une ténébreuse affaire… Je vous l’accorde : le père n’a rien à voir dans les affaires du fils.

Il n’empêche, j’ai envie de poser une question : si Delphine Batho sert de mètre étalon dans le système métrique du gouvernement Hollande, comment doit-on donc appliquer ce même système avec Laurent Fabius ?

On le vire ? On lui enlève ses droits civiques ? on le jette au goulag ? On l’enferme avec des noirs immenses, adeptes de cannibalisme homosexuel, dans une cellule de trois mètres carré ?

Allez, je pose la plume… C’est pas demain que les choses vont s’arranger… Plus la crise s’aggrave, plus nos dirigeants nous baratinent.

Tout va bien, tout est under control.

C’est ce que chantait l’équipage du Titanic. A un ou deux mots près…

I love you, all of you. And Lulu.

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :