Happy birthday ! Happy birthday to me !

Mais oui, mais oui, je suis un peu plus vieux d’une année depuis quelques jours. J’ai répondu à chacun d’entre vous par sms, message FB ou vocalement à vos souhaits. Il n’y avait que de la joie et de l’amour là-dedans. Mon vieux, ça fait plaisir.

Alors, moi, je me dis que je vais vous faire plaisir aussi, mes chers et fidèles amis lecteurs.

Patience, patience, commençons par le commencement.

Depuis très longtemps, je voulais rendre un petit hommage à Nous Deux, le magasine phare du roman-photos, un boulot que je trouve kitsch et aussi, formidable de professionnalisme et de créativité. Dans les années 70 – vous n’étiez pas nés, bande de sales gosses – les vedettes se bousculaient pour être dans les pages de ce journal dont la particularité était de faire rêver les ménagères.

Depuis que j’ai commencé la série des Myself, j’ai toujours eu l’envie d’un petit clin d’œil au Roman-Photo. Mais pas n’importe quoi, surtout pas le roman-photo d’aujourd’hui, beaucoup trop lisse et propre. C’est mon avis, il n’engage que moi, je sais. Mais je fais et je dis ce que je veux : c’est mon blog.

Un jour, en fouillant des images dans un vieux livre, j’ai trouvé l’ancêtre du roman-photo : la carte postale. Oui, mes chers et fidèles amis lecteurs, les éditeurs du début du 20ème siècle avaient eu cette idée de raconter des histoires d’amour, résumées en quatre ou cinq photos sur une série de cartes postales. Voilà, c’est l’idée : recréer ce climat vieillot et désuet. Mais quand ?

Vendredi 29 mars, jour J of my birthday, Lulu me dit :

“- C’est ta journée, tu fais ce que tu veux.”

Aussitôt dit, aussitôt fait, je me jette sur mon bloc-notes. Quelques longues heures plus tard, c’était fini. Mes chers et fidèles amis lecteurs, je suis heureux de vous présenter mon dernier Myself.

 

IMG_00002

 

Et comme je ne suis pas en manque de générosité, je vous offre ce Myself. Je ne suis pas un gentil garçon, moi, hein ? Allô, mais allô, quoi, il donne un Myself ? Mais il les vend d’ordinaire… Allons, allons, tout le monde se calme. L’offre est limitée pour cette semaine. Vous pourrez le télécharger ici : trop cool, le Gillou

Et quoi ? On n’a plus le droit de faire plaisir ?

I love you. All of you. And Lulu.

This work is licensed under a Creative Commons license.
Publicités

2 commentaires sur “Happy birthday ! Happy birthday to me !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :