Pauvre président

Ah ! Mes chers et fidèles amis lecteurs…

Notre pays est gouverné par un honnête homme. J’en veux pour preuve sa première décision. Noblement, les yeux droit dans ceux de la France, François Hollande, notre président, a tout de suite décidé de diminuer son salaire de 30 %. Non seulement le sien, mais aussi celui de son gouvernement. Belle mesure, en vérité. Peut-être même la seule qu’il pouvait tenir. Les engagements pris pendant la campagne, il ne m’appartient pas d’en discuter sur ce blog. je n’en ai pas envie et on va encore me traiter de réac. Si, si, je vous assure. J’avais écrit une lettre à l’ancien président, Monsieur Pouic-Pouic.

L’ancien président s’était royalement augmenté, vous vous souvenez ? Toute la classe politique avait hurlé; à commencer par monsieur François Hollande, alors chef de l’opposition.

Aujourd’hui, il faut tout changer, dit le nouveau Président. Et pour montrer l’exemple, ce dernier décide de baisser son salaire. Noble geste, en vérité.

Sauf que…

Communiqué de presse -2012-654DC

L’article 40 de la LFR modifiait la rémunération du Président de la République et celle du Premier ministre pour les réduire de 30 %. Il insérait cette modification dans l’article 14 de la loi du 6 août 2002, déjà modifié en 2007, et jamais soumis au Conseil constitutionnel. Celui-ci a jugé qu’en modifiant le traitement du Président de la République et celui du Premier ministre, l’article 40 de la LFR méconnaît le principe de la séparation des pouvoirs. Il l’a donc censuré ainsi que le I de l’article 14 de la loi du 6 août 2002. Il reviendra à l’exécutif de fixer le traitement du Président de la République, du Premier ministre et des membres du Gouvernement.

En gros, ça veut juste dire que le Conseil Constitutionnel déclare anti-constitutionnel cette baisse de salaire. C’est curieux, personne n’en parle. Pas un mot dans la presse, encore moins à la télé…

Pauvre président.

Vouloir montrer l’exemple et se faire traiter d’anticonstitutionnel… Il aura donc 21000 euros brut de salaire, grâce à la fameuse augmentation voulue par le prédécesseur de monsieur Hollande, violemment critiquée par celui-ci.

J’espère du plus profond de mon coeur que notre Président va pouvoir dormir.

Elle est triste, cette histoire, tiens.

Par contre, les 30 milliards d’euros d’efforts demandés par ce même président, je rassure tout le monde : c’est constitutionnel.

I love you. All of you. And Lulu.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Pauvre président »

  1. héhé, quel blague ce conseil constitutionnel. a noter qu il a plus de ministres qu avant, donc sans baisse de salaire ca coute beaucoup plus cher à la France. mais qu importe, on augmente les impôts et ca va le faire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s